Nicole Busquant

Canal de Nantes à Brest

Parfois, c’est une urgence qui nous pousse vers la psychanalyse, une angoisse que rien n’apaise, une souffrance qui ne trouve pas de lieu pour se dire, des pensées qui tournent en boucle, des choses en soi qu’on ne comprend pas… Parfois, c’est un malaise plus diffus dans le corps, une tristesse qui ne s’en va pas, quelque chose qui cloche, on ne sait pas…

Le poids de notre histoire, nos bonnes et moins bonnes rencontres, les épreuves de la vie nous travaillent et nous sentons que quelque chose nous empêche d’avancer.

Je vous propose de prendre le temps de la parole afin de démêler les nœuds de votre histoire, de vos questionnements, de vos incertitudes…